Activités 2013

Période du 1/12/2012 au 31/12/2013


L'année 2013 a été riche en rencontres et en actions inédites, même si nous avons gardé les objectifs prioritaires de 2012 :

  • accompagner les élèves déficients visuels et faciliter leur scolarité,
  • réduire l'isolement des personnes déficientes visuelles,
  • informer et se tenir informés pour gagner en efficacité dans nos interventions.

1- Aider les élèves déficients visuels


1.a - Les adaptations de documents scolaires


La situation des scolaires déficients visuels Depuis la loi de 2005, les enfants handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire.
En 2012/2013 :
- 45 élèves porteurs de troubles visuels étaient scolarisés en Charente-Maritime
- Certains bénéficiaient d'une aide humaine (AVS) et/ou matérielle (ordinateur portable)
    13 étaient accompagnés par un service de soins (SAAAIS)
    18 bénéficiaient d'adaptations personnalisées réalisées par Clairvoyants pour faciliter l'accès aux supports pédagogiques utilisés en classe : documents adaptés pour la lecture et supports adaptés pour l'écriture.


Qu'est ce qu'une adaptation ? C'est la transformation d'un support pédagogique, basée sur son analyse et sur les ajustements personnalisés nécessaires pour le rendre accessible, lisible et manipulable. Par exemple : adaptation et impression de documents ; réalisation de documents en braille et en relief ; réalisation d'adaptations numériques directement utilisables sur l'ordinateur de l'élève, en lecture et en écriture, avec ou sans synthèse vocale ; fabrication d'agendas, de cahiers, de lignages personnalisés... ; réalisation de matériels pour les manipulations mathématiques ; réalisation de repères tactiles et visuels par exemple pour un dictionnaire.


Cette année nous avons étendu notre domaine de compétences et avons eu à faire des adaptations en Braille, en relief . Pour la première fois nous avons répondu à une première demande en vocal.
( Voir sur le site http://clairvoyants17.fr la vidéo "Activités d'adaptations" )

Une adaptation est réalisée pour un enfant et un seul.
Elle répond à ses besoins précis, dans une situation donnée, en fonction de son handicap.


L'activité d'adaptation nécessite :

  • la connaissance des conséquences de la déficience de l'élève ainsi que la prise en compte des ressources et compensations de cet élève,
  • des compétences pédagogiques,
  • la connaissance d'outils spécifiques en particulier informatiques,
  • des moyens financiers, humains, et ... du temps.

Une adaptation ne peut pas toujours être réalisée par l'enseignant ou l'AVS de l'élève.

Nos engagements :

  • Partenariat avec l’Éducation Nationale (depuis 10/2011)
  • Agréments de la Bibliothèque Nationale de France

        Niveau 1 (1/2012) : Autorisation de duplication des documents (exception-handicap aux droits d'auteur)
        Niveau 2 (9/2013) : Mise à disposition gratuite par les éditeurs des fichiers informatiques
Un rapport d'activités annuel est fourni à l’Éducation Nationale et un autre à la BnF.
Le partenariat et les agréments sont liés à la gratuité totale des adaptations pour les enfants.

Nous réalisons des adaptations sur demande de l'EN, chaque adaptation demandée étant accompagnée de directives d'adaptations correspondant au document, à la pédagogie de l'enseignant et aux problèmes de l'enfant.

Les contraintes des enseignants / établissements :
Chaque enseignant qui a besoin d'adaptations doit s'engager par écrit à respecter les droits d'auteur et fournir à Clairvoyants une adresse courriel
L'établissement de l'élève doit adhérer à Clairvoyants pour cet élève.

Moyens humains et matériels :
Moyens humains : Cinq bénévoles adaptateurs dont un CDI à temps partiel, adaptatrice-transcriptrice diplômée, une enseignante spécialisée pour la déficience visuelle, un informaticien et une secrétaire.
Adaptateurs et enseignante spécialisée se réunissent régulièrement pour partager les expériences et connaissances techniques.

Moyens matériels : Clairvoyants dispose des matériels nécessaires aux adaptations.
Pour les documents adaptés, nous louons chez le fournisseur d'accès 1And1 (qui héberge notre site clairvoyants17.fr ou assoclairvoyants17.fr) une zone sécurisée de stockage permettant des échanges entre les divers acteurs. Pour les fichiers d'administration, nous les partageons sur Google Drive.

Réalisations :
L'association a toujours répondu à toutes les demandes émanant de l'Éducation Nationale, ainsi 26 élèves ont reçu en 2013-2014 des documents adaptés gratuitement par Clairvoyants.
Nous avons géré plus facilement les demandes : le nombre de pages adaptées a beaucoup augmenté (plus de 7000) alors que le temps d'adaptation correspondant a diminué.
Les témoignages d’élèves et d’enseignants sur le confort apporté par ces adaptations nous encouragent à poursuivre notre action et nous motivent. Nous pensons que c'est un réel progrès pour les élèves et pour nous c'est une vraie satisfaction !

1.b- Autres actions

- Comme l'année passée, l'association a mis à la disposition de l'enseignante départementale spécialisée DV, du petit matériel scolaire adapté (règles, rapporteurs, cahiers de divers lignages de diverses couleurs, agendas à lignages spécifiques de l'AVH, ... ).

- Deux ordinateurs ainsi que les logiciels nécessaires au travail scolaire ont été fournis à 2 élèves malvoyants qui rentrent en 6ème. Nous leur évitons ainsi de transporter chez eux matin et soir l'ordinateur fourni par la MDPH. Les sacs sont lourds au collège !

- Sortie pour des scolaires, à Paris, le 10 avril : Nous avons proposé aux jeunes scolaires de 10 ans et plus, une sortie d'une journée à Paris pour visiter l'exposition "Les machines de Léonard de Vinci " à la Cité des Sciences, exposition adaptée aux déficients visuels. Grâce à la présence d'un guide spécialisé, 7 enfants ont découvert la Cité et bénéficié d'explications adaptées tout au long de la visite.
Durant le voyage (train) les 7 enfants concernés (11 à 18 ans) - ainsi que leurs mamans - ont lié connaissance et sympathisé. Certains prenaient le train, puis le métro pour la première fois, d'autres ne connaissaient pas Paris. Tous les participants sont revenus fatigués mais enchantés et certains jeunes ont eu la chance de pouvoir compléter cette visite en famille quelques semaines plus tard.
Pour de prochaines sorties, il faudra tenir compte de l'éloignement géographique des familles : nous en avons accueilli certaines la veille du départ, mais d'autres ont renoncé à venir en raison de l'éloignement - ( départ du train à 6h45.)

- Participation à la journée "Ni vu, ni connu" (La Rochelle, le 9 octobre ) : nous avons été à l'origine de la participation d'une classe d'un collège de La Rochelle (classe accueillant un élève déficient visuel) à la manifestation "Ni vu, ni connu" organisée par des étudiantes de l'université et avec l'AVH. Il s'agissait de sensibiliser les visiteurs au handicap visuel en les mettant en situation de déficience visuelle.

2- Rompre l'isolement des DV


2.a- Interventions ponctuelles

Orientées vers Clairvoyants par les CCAS ou les orthoptistes plusieurs personnes malvoyantes ont fait appel à nous. Pour chaque demande Clairvoyants se tourne vers des bénévoles de l'association compétents dans le domaine concerné par la demande :
- Dossiers administratifs : nous avons toujours quelques demandes d'aides pour finaliser des dossiers liés à la déficience visuelle.
- Informatique : demandes pour des installations de logiciels, synthèse vocale et agrandissements d'écrans, loupes en particulier. Parfois ce ne sont que des versions d'essai qui aident à choisir le matériel ou le logiciel.
Nous intervenons également en cas de panne ou de difficulté pour remettre à jour, installer, "nettoyer" des ordinateurs.
- Accueil d'une personne DV : c'est une "première", nous avons accueilli à La Rochelle une personne DV qui souhaitait visiter la ville pendant 48 h et qui, ne pouvant se déplacer seule en ville, cherchait un accompagnant. Merci aux 2 guides improvisés qui lui ont fait découvrir La Rochelle.
- Aide financière : Nous allons aider financièrement, après lui avoir conseillé prudence et réflexion, une jeune fille non voyante qui part dans quelques jours en Thaïlande pour subir une intervention chirurgicale.

2.b- Sorties annuelles

- Pour les familles, à Rochefort, le 2 juin :
Les adhérents et leur famille ainsi que leurs amis se sont retrouvés le 2 juin, à Rochefort/Mer ; 70 personnes motivées pour (re)découvrir les bords de la Charente.
On a pu voir après un petit-déjeuner au "Café des longitudes", marcheurs, cyclistes, tandems et vélos pousseurs parcourir le site de la Corderie, longer la Charente jusqu'au transbordeur. A notre grand plaisir les pilotes de Tand'Amis étaient au rendez-vous .
Après le pique nique dans les jardins de la Corderie, la croisière sur la Charente nous a menés jusqu'au pont transbordeur, avec pour les plus rapides, la visite de la maison du transbordeur qui est accessible aux déficients visuels.
Point important : Tous les enfants qui avaient participé au voyage à Paris se sont retrouvés avec plaisir et ont pris rendez vous pour d'autres sorties.

sur l'île d'Aix , le 1er septembre :
Moins nombreux mais toujours avec le soleil et le sourire, 35 participants ont goûté au dernier week-end avant la rentrée scolaire. Les liens se sont consolidés, en particulier aux moments de rassemblement - apéritif, café, visite du fort Liédot et balade autour de l'île.

Clairvoyants est très attachée à ces moments de détente . Au fil des années un climat d'écoute s'instaure entre tous, handicapés ou non, la confiance et le respect s'installent et des liens se tissent entre les participants dont certains se retrouvent d'année en année depuis la création de Clairvoyants.

2.c- Atelier marche nordique

Rien de tel, pour faire connaissance, qu'une marche sur la plage ! C'est sous l'œil attentif de notre monitrice bénévole, diplômée, que les marcheurs parcourent la plage de Châtelaillon une fois par semaine. Pas d'obstacle pour les déficients visuels ou les non voyants, une distance raisonnable (5 km environ) que chacun parcourt à son rythme, partiellement ou en totalité suivant sa forme et son courage.
Vingt inscrits au départ, une dizaine de participants en moyenne et 34 séances cette première année avec des marches "non diététiques" : galette en février à Mireuil puis à Châtelaillon, journée avec pique nique dans l'Ile de Ré ... On parle de tout mais on apprend à se connaître et à connaître l'association. Les voyants aident les non-voyants ... Cette nouvelle activité est une "ouverture" qui rompt l'isolement des personnes malvoyantes et cette assemblée générale nous permet de remercier Liliane qui prend si bien soin de notre santé et toujours avec le sourire !
En septembre dernier, le groupe s'est étoffé, 29 personnes actuellement, la bonne humeur reste de mise, les marcheurs viennent de partout autour de la Rochelle et le covoiturage s'est mis en place spontanément.

3- Informer et se tenir informés


3.a- La communication grand public

- Plaquette et affiches, refaites en 2012, sont toujours mises à disposition à la MDPH et la MAS.
- Le site http://clairvoyants17.fr
Nous savons maintenant que le site est apprécié et permet aux personnes de nous connaître et de nous contacter. Le site est régulièrement mis à jour, en particulier dans sa rubrique "Actualités", afin de maintenir le lien avec les adhérents et toutes les personnes intéressées par le handicap visuel. La rubrique « Association/Album photos » a été créée et recueille photos et vidéos liées à l'association.
Un accès direct au site est maintenant possible pour les téléphones iPod ou sous androïd avec le flash-code ci-contre (pour certains appareils il faut installer un petit logiciel gratuit permettant de lire du code flash).

3.b- Liens avec d'autres associations

Cette année encore nous adhérons à plusieurs autres associations/organismes, liés au handicap, et nous les rencontrons régulièrement (Avenir dysphasie, MAS, UDAF, ASREA, CED-H, Vélo-Ecole, La Bibliothèque sonore, AVH, CAF, ...).
- En particulier nous adhérons à la Maison Associative de la Santé qui a pu nous rendre plusieurs fois des services : prêts de matériels et prêts de locaux. Nous les remercions pour leur disponibilité.
- MDPH : Nous participons régulièrement aux CDA de la MDPH concernant les scolaires.
- CED-H : En suivant les travaux du CED-H , nous faisons connaître notre association et nous restons au cœur des problématiques du handicap.
- IEN ASH : Nous rencontrons / échangeons régulièrement avec M. l'IEN ASH pour faire le point sur les adaptations et les problèmes des élèves déficients visuels.
- Mise en place des TPE : La municipalité de La Rochelle a sollicité l'association pour une réflexion sur la mise en place des TPE (Temps Péri Éducatif). Cette réflexion se poursuivra en 2014.
- Accessibilité à La Rochelle : Des adhérents de l'association participent activement aux actions menées par la municipalité pour améliorer l'accessibilité des lieux publics. Nous les remercions , grâce à eux le handicap visuel est prise en compte.
- Point Info handicap de Rochefort : En participant plus régulièrement aux réunions du PIH, nous avons suivi le travail réalisé pour la très belle exposition "Culture pour Tous"et une personne de Rochefort non voyante a été consultée pour la mise en accessibilité du Musée Hèbre de St Clément à Rochefort.
Nous avons participé à la visite des chantiers (Audry / La Fayette / Toufaire / … ) avec les personnels municipaux pour l'accessibilité de ces différents lieux. Merci à Samira toujours disponible pour ces réunions.
- Journée des Dys à Rochefort : nous étions présents le 5 octobre au Palais des Congrès, pour la journée d'information sur les dispositifs d'aides pour une scolarisation adaptée.
- La CAF : grâce au Réseau d’Écoute d'Appui et d'Accompagnement aux Parents nous avons pu finaliser nos actions visant à créer du lien social. Merci à Mme Jacq pour ses conseils et son écoute.

3.c- Participations à d'autres manifestations

- Journée internationale du Handicap : A l'occasion de la journée internationale du handicap, nous avons été invités dans l'école d'Echillais accueillant un élève déficient visuel. M. l'Inspecteur nous a permis de présenter notre travail à plusieurs enseignants, référents et AVS et a remercié l'association pour le travail important réalisé.
- Cette année encore nous avons participé au Forum des associations à Rochefort. Peu à peu nous nous rapprochons des associations rochefortaises afin d'être plus efficaces et répondre aux sollicitations émanant des habitants.
Dans la mesure du possible nous mettons sur le site toutes les manifestations susceptibles d'intéresser et de convenir aux amis de l'association .
- Clairvoyants étant une association départementale nous avons essayé de nous faire connaître au sud de département en répondant à l'invitation de l'UDAF et la Mutualité Française et en intervenant, au côté de l'AVH, lors de la journée sur la malvoyance à Saintes .

4- L'association

- Pour notre parc informatique, pas d'achat important cette année, mais, malheureusement, ça ne va pas durer !
- Nous gérons plusieurs matériels que nous prêtons à des adhérents pour faire des essais, avant achat éventuel (vidéo-agrandisseur, agrandisseur d'écran).
- Enfin,nous avons le plaisir de voir nous rejoindre de nombreux nouveaux adhérents : nous étions 61 en 2011, 85 en 2012, pour cette année 2013 il y a actuellement 88 inscrits mais nous devrions dépasser sensiblement les 110 adhérents. Le turn-over de 20% en 2012, qui devrait passer à environ 15% en 2013, nous permet de constater et apprécier la grande fidélité de nos adhérents.
Merci à eux, merci à vous, car c'est le nombre d'adhérents qui nous aide à peser auprès de nos interlocuteurs institutionnels ou privés.